Project

General

Profile

Actions

Évolutions

Des choses qui ne sont pas prévues pour la version 1.0 mais pour après. Ce seront des modules, c'est à dire des fonctionnalités activées ou non (à l'installation) sur Ishtar en fonction de besoins des utilisateurs.

Gestion des dépôts

Ce module devra gérer de manière fine à l'échelle d'un dépôt (CCE, Musée, laboratoire de restauration, laboratoire scientifique, dépôt temporaire chez un opérateur, chambre d'étudiant, etc.) les inventaires, entrées, sorties, prêts, recollement... La notion de collection y est associée : ensemble de mobilier sous la responsabilité de gestion d'un Dépôt type CCE.

inventaire, collection, entrée, sortie, prêt, etc.

Géo-référencement

Si les opérations sont renseignées en coordonnées (lambert ou autre) alors il doit être possible de faire une requête simple à partir d'une carte + critères afin de consulter les opérations et/ou mobiliers associés. Exemple : j'ai fait une opération là (clic) et je souhaite connaître le mobilier du HMA provenant des opérations situées à moins de 20 km et dont le rapport a été rendu.

QR-code

Par le biais du développement de ce module, Ishtar devrait pouvoir générer des QR-code à ajouter sur les étiquettes de mobilier archéologique ou lots de mobilier (caisses, etc.). Une interrogation de ces QR-code via un smartphone ou équivalent devrait permettre d'arriver directement sur la fiche renseignant l'objet ou le lot considéré soit via le Web soit par le contenu du QR-code lui-même (+/- 4000 caractères).

Voir : QR-code

Un projet de module du même type pourrait générer des PDF417 (voir : PDF417,) à discuter ! Le laboratoire de conservation et de restauration de Draguignan a déjà beaucoup travaillé sur cette éventualité dans le cadre d'un autre projet.

Mise en place d'une communauté de bases

Une requête devrait pouvoir se faire soit uniquement sur le site d'où part la requête soit sur un ensemble de bases syndiquées du même type (Ishtar) et référencées sur le web = requête sur un « nuage » de bases.

Requête de forme sur le mobilier

Une recherche sur le mobilier archéologique devrait pouvoir se faire non pas à partir de critères textuels mais à partir d'une "forme" d'objet. Un simple Nurbs pour un profil céramique, une matrice 3d (lourd...), voir une image si Ishtar est capable de décomposer celle-ci en un radical exploitable. Ceci implique que les formes de mobilier considérées comme caractéristiques devraient bien sûr être adjointes d'une matrice de définition.

Réalisation de diagrammes stratigraphiques

Ishtar devrait être capable, à terme, de générer ce type de graphe parfois utile en archéologie. Voir les travaux de Bruno Desachy sur le sujet.

Ce module permettrait également d'obtenir une estimation de datation pour une unité d'enregistrement n'en possédant pas en propre mais pouvant être déduite des relations entre les unités.

Updated by Yann Le Jeune over 10 years ago · 11 revisions