Project

General

Profile

Actions

Fonctionnalités détaillées

En gros ça fait quoi ?

Gestion du mobilier archéologique : ISHTAR doit permettre de gérer le mobilier archéologique à l'échelle d'un chantier, d'une commune, d'un département, d'une région, voir plus. Par gestion du mobilier on entend celle des inventaires, étiquettes, conditionnements, archivages, documents, traitements et de façon centrale une traçabilité optimale du mobilier depuis le terrain jusqu'à sa dévolution (à un propriétaire privé ou un musée par exemple). ISHTAR doit permettre, si l'administrateur en convient, l'accès de la base en lecture à un public non identifié et/ou à des utilisateurs déclarés avec des niveaux d'accès variables tant en lecture des données qu'en édition de celles-ci.

Historique : Au sein de la base Ishtar toutes les modifications des données sensibles (dossiers, opération, mobilier, etc.) sont conservées. Il est ainsi possible pour un administrateur de revenir à une version antérieure ou à un utilisateur de faire des recherches dans ces enregistrements.

Traitements : Ce projet est centré autour des traitements (lavage, conditionnement, restauration, division de lots, regroupement, etc.). L'enregistrement du mobilier archéologique dans la base ne correspond qu'à un état (modifié ou non) postérieur à un traitement. L'interrogation du mobilier doit fournir son état (et localisation) actuel ainsi que ses états et traitements antérieurs de même que les liens avec les unités d'enregistrement, les opérations et sources documentaires associées.

Objets conceptuels

  • Dossier : Circonstance pouvant générer une ou des opérations. Peut être associé à plusieurs actes administratifs. [La gestion du concept de dossier est un module]

  • Opération archéologique : (Projet de ou) ensemble d'action visant à acquérir des données archéologiques sous la responsabilité d'une personne (le responsable d'opération). Peut être associé à plusieurs UE. Peut être associé à plusieurs actes administratifs.

  • Unité d'enregistrement (UE) : Volume (peu être nul), référencé dans l'espace (précisément ou non : parcelle, tranchée, US, Fait, Structure, cordonnées x-y), associé à des informations archéologiques et contenant (ou pas) du mobilier.

  • Mobilier archéologique (lot ou objet isolé) : artefact(s) ou écofact(s) provenant d'une UE. Ces enregistrements correspondent à un état du mobilier à un moment donné, considéré postérieur à un traitement.

  • Traitement : Action portée par un responsable sur du mobilier archéologique dans un lieu donné. Le conditionnement est un traitement de même qu'un lavage, une stabilisation, une radiographie, un déplacement d'un dépôt à un autre (voir dépôt plus loin), etc. Un traitement peut mener à ce que plusieurs objets ou lots deviennent un seul lot ou objet (X à 1), ou à l'inverse qu'un objet suite à un traitement en devienne plusieurs (1 à X).

  • Groupe : Ensemble de mobilier archéologique associé suite à une étude mais non regroupé dans un même contenant, par exemple : ensemble des outils lithiques d'une opération, mobilier datant au sein d'une opération, tessonnier virtuel à l'échelle d'un CCE, mobilier étudié dans le cadre d'un master, etc.

  • Source : Document associé soit à du Mobilier archéologique (par exemple une photo) soit à une UE (par exemple un relevé) soit à une opération (par exemple un rapport) soit à un traitement (un rapport d'analyse ou de restauration par exemple). Cette source peut contenir un lien vers une documentation numérique externe. À ce jour Ishtar ne prévoit pas le stockage de sources numériques en dehors de vignettes (photos numériques basse résolution) pour les objets ou lots.

  • Dépôt : Lieu où se trouve du mobilier archéologique : CCE, Musée, Dépôt conventionné avec l'état, garage, cave, chambre d'étudiant, bureau, couloir, quai etc...

Modèle de données

Version du 22 décembre 2013

Interopérabilité

Ishtar est construit sur une architecture de type REST afin de permettre des interactions avec d'autres applications ou à terme d'autres instances d'Ishtar. En effet, il est prévu que les différentes installations puissent partager certaines données (en lecture seule : chaque installation est responsable de ses propres données).

Importation des données à partir d'autre bases

Ishtar permettra l'import de données provenant d'autres bases (tables sous la forme de fichiers de type CSV).

Étiquetage

Ishtar permettra la création d'étiquettes pour les contenants associés au mobilier archéologique.

Gestions des dépôt et autres CCE

Ishtar doit pouvoir gérer de manière simple les inventaires, entrées, sorties, référencements internes à l'échelle de n'importe quel dépôt.

Updated by Yann Le Jeune over 7 years ago · 13 revisions